[Mais que sont-ils devenus !?] Ma routine capillaire du moment

Hello à toutes (et tous ?!) !

Aujourd’hui retour sur mes cheveux (ouais ça faisait un moment qu’on avait pas parlé tignasse !) qui, vous l’avez sans doute remarqué dans les derniers articles (celui là par exemple ^^) sont revenus à leur état plus ou moins naturel. Plus ou moins parce que je les colore (bah ouais, faire une colo brune pour une Asiat’ ça peut paraitre bizarre et pourtant…), et qui dit coloration dit soins OEUF KURSS !

veuchDésolée les photos ont été faites avec flash car sans cela ne rendait rien du tout…

Allez hop on s’remet vite vite dans le contexte !

Eté 2013, je décide de succomber à la mode du moment et entame le processus « ombré hair »(visible ici et ). Cheveux noirs d’origine, il m’aura fallu environ 6 mois pour que mes pointes deviennent véritablement blondes. J’ai conservé cette couleur mi miel mi blonde jusque début novembre. Là j’ai eu envie de changement (comme souvent) et j’ai donc décidé de revenir au foncé.

compare1

compare2

Redevenir brune ça change quoi ?

veuch-2

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, revenir à ma couleur d’origine demande autant de soins que de décolorer mes cheveux. Pourquoi ? La raison est simple. A moins de tout couper (notamment les pointes), ce qui n’est clairement pas envisageable avant au moins un an, mon cheveu est toujours fragilisé et n’est brun que d’apparence. Au fil des semaines, la couleur s’estompe et laisse deviner qu’en dessous, le cheveu a été décoloré. Alors si vous pensiez pouvoir faire l’impasse sur les soins, vous vous mettiez le doigt dans l’œil !

En terme de soins ça donne quoi alors ?

Concernant le shampooing, j’alterne entre deux produits : généralement j’utilise un shampooing solide Lush, le Pousse plus Vite. Néanmoins, n’ayant pas de Lush shop dans mon p’tit bled (je dois aller à Rennes ou à Nantes pour en avoir un) et vu le coût des fdp sur leur site, lorsque j’ai fini mon galet et en attendant de retourner à Rennes ou Nantes, j’utilise un shampooing de grande surface. Récemment j’ai donc choisi une gamme sans silicone et spéciale brunette, mais aussi sans marque (hé ouais), j’ai nommé le shampooing Monoprix (à noter qu’il contient néanmoins des sulfates, il n’est pas over clean). J’y ai ajouté 30 gouttes de protéines de soie, achetées sur Aroma-zone suite aux conseils avisés de Lorhina. Et OMG QUOI ! Mes cheveux sont doux et souples, je n’ai plus besoin de démêlant et (est-ce juste une impression ?) mais j’ai la sensation d’avoir légèrement plus de masse.

DSC_1523

A savoir également que d’ordinaire je suis une psychopathe du shampooing et que j’en fais tous les jours (ouais je sais, c’est pas bien). Or depuis décembre, horaires de fêtes de ouf oblige, je me suis mise à ne les laver que tous les deux jours (ce qui pour moi est déjà un GRAND pas). Parce que bon, oui j’aime sentir que mon cheveu est propre (même si en soi un cheveu qui a été lavé la veille n’est pas sale hein) mais je dois avouer qu’en décembre, 15 min de sommeil en plus valaient bien de sauter l’étape shampoo, séchage etc, surtout quand on sait que je bosse cheveux attachés et que donc le client ne voit pas réellement si mon shampooing date du jour ou non. Tout ça pour dire que j’ai depuis conservé ce rythme et que je crois bien que mon cheveu apprécie.

Deux fois par semaine (lors de mes jours off en fait) je leur fait un bain d’huile. N’étant pas adepte du bain d’huile nocturne, je les imprègne tôt le matin, j’enroule en chignon et je cellophane le tout (glamour du jour bonjour !). Je laisse poser environ 3h puis je passe sous la douche ! J’utilise en alterné trois huiles : de l’huile d’argan bio (j’en ai deux, une Melvita qui sent pas la rose soit dit en passant, et une huile qui sent bon l’amande qui m’a été ramenée de Tunis par une amie), de l’huile de coco bio achetée sur Aroma-zone toujours et enfin un cocktail d’huiles bio acheté chez mon esthéticienne adorée.

DSC_1420

DSC_1422

DSC_1421

Vous remarquerez que mon huile de coco est non seulement solide (normal) mais qu’elle est conditionnée en pot, ce qui est bien plus logique et pratique que le conditionnement en flacon. L’avantage c’est que je n’ai même pas besoin de la passer au bain marie pour l’utiliser. En effet, il me suffit de prélever un petit morceau, de le chauffer dans mes mains et le petit morceau redevient liquide en un instant (un peu comme la graisse à traire quoi)

DSC_1424

J’affectionne particulièrement ces trois huiles, non seulement parce qu’elles sentent super bon (hormis la Melvita sans HE hein !) mais aussi parce qu’après 3h à macérer (j’aime le glam de ce mot !), mes cheveux me disent merci (et Céline ma super coiffeuse aussi !). Je peux d’ailleurs vous certifier qu’un mois avec bain d’huile et un mois sans se remarque tout de suite, car l’état de mes pointes n’est absolument pas le même !

Ce mois-ci, avant séchage, j’utilise une autre huile, il s’agit de l’Orofluido. Alors non cette huile n’est ni bio ni clean, puisqu’elle contient du silicone tout ça tout ça, mais je n’en mets pas sur les racines et je ne l’utilise pas quotidiennement. Elle prétend accélérer le séchage et cela semble vrai puisque lorsque j’en applique une mini goutte sur cheveux mouillés, je passe moins de temps sous le sèche cheveu. Un bien pour un mal si on va par là donc.

DSC_1425

J’ai arrêté les masques parce que je n’avais que des masques Petit Marseillais, et que comme j’utilise majoritairement des huiles végétales bio pour mes soins, je n’avais pas envie de tout gâcher avec un masque « cheap ».

Dès que je le peux, je laisse de côté mon sèche-cheveux et mon lisseur et je laisse ma crinière sécher à l’air libre. Ça fait une agression en moins, et même si généralement ça me donne un air de fofolle, bah ça fait aussi du bien un cheveu nature !

Aller plus loin dans le naturel ?

Vous l’aurez constaté, j’essaie d’abandonner au fur et à mesure mes produits trop chimiques, trop agressifs, mais étant débutante dans le domaine, je tâtonne pas mal. Pour le moment je me tourne donc énormément vers les conseils de Lorhina bien sûr, mais aussi de notre amie blogueuse Nat Arocas. Évidemment je pourrais faire d’autres soins à mes cheveux (Lorhina avait évoqué pas mal de produits intéressants ici) mais pour le moment cette petite routine oléagineuse me convient.

Pour l’instant mon désir majeur est surtout de me trouver un shampooing clean, et dans cette optique j’hésite entre m’acheter une base lavante neutre pour ensuite jouer à la petite chimiste ou me tourner vers des marques bio style Lavera, Centifolia, etc (je suis ouverte à toute suggestion de votre part !!).

Je pense m’acheter prochainement de l’huile de ricin pour favoriser la pousse ainsi qu’un beurre d’avocat pour refaire des masques.

Et voilà ! Vous savez désormais tout sur ma petite routine capillaire !

Et vous quel est votre rituel soins pour une crinière en bonne santé ?

Malo ♥

Publicités

2 réflexions sur “[Mais que sont-ils devenus !?] Ma routine capillaire du moment

  1. Pour ababdonner le séchage/lissage ya l’option Kardoune pour éviter l’air de fofolle ^^ En plus ca protége les cheveux et tout et tout ! Sécher a l’air libre ca abîme vachement moins mais qu’est-ce que c’est long par contre ^^’
    Chez moi même un shampooing sans bain d’huile ou si j’ai pas laissé le sébum descendre aux pointes et c’est direct la cata >< J'ai eu la bonne idée d'avoir la flemme de me tartiner d'huile et faire mon shampooing un jour plus tôt, bonjour l'état après…
    En shampooing j'ai Centifolia en neutre ou Lavera, et si j'aime beaucoup mes shampooing Lavera je trouve qu'ils malourdissent les cheveux au long terme donc j'alterne maintenant 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s