[On a testé] Insanity ou quand Shaun T le bôgoss veut ta mort

Il y a maintenant quatre mois de cela, le 1er mai pour être exacte, une idée farfelue m’est passée par la tête : Et si je faisais Insanity ?! J’avais envie d’un nouveau défi, de repousser mes limites, mais aussi d’avoir de vrais résultats physiques.

shaun-t-insanity-group

Insanity, kesako ?

C’est un programme sportif de niveau « hard », basé principalement sur le cardio, composé de pas mal de sauts (squats et cie), d’abdos (mais sans crunchs) et de push-up (pompes).

Son créateur, Shaun T, est un bôgossmusclédelamorkitu coach sportif connu et reconnu pour ses programmes, ses cours de fitness et bien sûr pour ses abdos et ses pecs soyons franches hein !

Insanity est un programme d’interval training, autrement dit vous travaillez en fractionné : une phase d’effort intense suivi d’une phase de repos, et ce pendant minimum 30 minutes. Il se déroule sur 63 jours : 4 semaines d’entrainement « normal »(de 30 à 40 min par vidéo), 1 semaine de « recovery » puis 4 semaines d’entrainement « max » (de 50 min à 1h20 par vidéo)

Insanity c’est pour qui ?

Si vous venez tout juste de reprendre le sport, il est préférable de vous remettre en forme tout doucement avant de vous attaquer aux deux mois de pure folie que vous réserve Shaun T.

En ce qui me concerne, j’avais arrêté le sport en septembre 2014, autant dire que depuis, même si mes muscles étaient toujours là, bah ils étaient en hibernation ! Aussi il a bien fallu que je les réveille en douceur, et ça, je l’ai fait avec le programme de ma coach préférée : Juliana Fitness Bien Être. J’ai donc repris le programme qu’elle avait concocté en avril 2014, je l’ai suivi durant tout le mois d’avril, j’y ai ajouté un peu de running, et j’ai retrouvé ma forme et ai perdu les petits kilos accumulés durant l’hiver !

Je me sentais donc d’attaque pour commencer ce fameux Insanity. J’avais déjà fait une première fois le Fit Test, celui qui te laisse présager de la suite et qui te mets sur les rotules d’entrée de jeu. A l’époque je n’avais pas pu finir le test : vertiges, nausées et j’en passe, j’ai fini comme une loque sur le canapé. Ce 1er mai 2015, je savais donc à quoi m’attendre, mais ça ne me faisait pas peur : J’SUIS UNE WARRIOR MOI MEC !!!

Insanity et moi

En faisant Insanity, mon objectif physique était de me raffermir de partout mais surtout de perdre mon bidou de bébé (cette fameuse petite boule de graisse située au nombril !!)

wpid-wp-1435839505463.jpegà gauche : 1 er avril 2015, 53kg / à droite : 1er mai 2015, 51.5kg

Les premières séances ont été compliquées pour moi. En effet je ne savais pas faire certains mouvements (coucou les push up !), il fallait sauter énormément, etc. La première semaine mon genou droit m’a fait un mal de chien, les muscles des cuisses tiraient, et c’est avec bonheur que j’ai effectué la séance Cardio Recovery car les mouvements de stretching m’ont fait énormément de bien. Idem pour la journée off, profitez-en car une journée de repos pour le corps fait énormément de bien et permet au corps de repartir de plus belle !

Si Insanity est une grosse part de physique, c’est aussi une grosse part de mental. En ce qui me concerne je suis partie du principe que « je n’avais pas le choix » Shaun T te dit de faire 8 push up ? Bah tu fais 8 push up, et sur les pieds, pas sur les genoux hein ! T’es crevée et t’as envie de mettre pause sur la vidéo ? Hé bah nan parce que sinon Shaun T va venir te botter les fesses ! Il faut prendre ce programme comme un défi que vous serez fière d’avoir relevé du premier au dernier jour sans flancher.

Niveau alimentation, je n’ai pas changé énormément de choses étant donné qu’avec l’Amoureux on avait déjà une façon de manger plutôt saine depuis un an. En effet nous mangeons à 80% végétarien, et lorsque nous mangeons carni, c’est principalement de la viande maigre ou du poisson. D’autre part nous ne mangeons aucun plat préparé, même nos pizzas sont faites maison, car cela nous permet de contrôler ce que nous mangeons ainsi que la provenance des aliments.  Nous avons juste modifié nos petits déjeuners et nos collations de l’après-midi en les basant sur la méthode Delabos, c’est à dire la chrononutrition. Ainsi le matin nous mangeons fromage + pain + beurre et au goûter c’est chocolat + fruits, et nous ne remangeons aucun de ces aliments de la journée (hormis le pain de temps en temps).

En guise de booster post training, tout de suite après mes séances je me faisais un shaker composé de poudres crues et bio : spiruline, açai, herbe d’orge, cacao non sucré et lait d’épeautre. Le goût est plutôt dégueu avouons le, mais je le bois d’un coup et ça passe ^^

Dernier point très important : l’hydratation. J’ai toujours eu du mal à boire les fameux 1.5L d’eau par jour. Avec Insanity, le problème est résolu ! En effet, durant les séances, vous transpirez tellement que dès que Shaun T vous dit « water break, water break ! » vous vous précipitez sur votre bouteille d’eau et vous la descendez ! Depuis deux mois je me balade partout avec ma bouteille d’eau, je fais pipi aussi souvent qu’une ptite vieille, mais c’est aussi ça qui rend le programme efficace !

Insanity le bilan

Alors voilà, aujourd’hui j’ai terminé le programme et je n’en suis pas peu fière ! Mon corps a suivi ma folie, il a tenu bon et il a eu des résultats !

wpid-wp-1435839456270.jpeg

Sur la balance je n’ai pas perdu énormément étant donné que j’avais déjà perdu mes petits kilos en trop. De plus il ne faut pas oublier que le muscle pèse plus lourd que le gras. Je suis donc passée de 51.5kg à 50kg.

D’un point de vue mensurations, je me suis affinée d’un peu partout mais surtout de la taille. En effet j’ai perdu 3 cm de la taille, du bassin et des hanches, et j’ai reculé ma ceinture de 2 crans !

Concernant mon objectif ventre, lui aussi a changé. Je n’ai pas le St Graal Six Packs, mais il s’est aplati, certes pas autant que je l’aurais voulu car je pense qu’il me faudrait une vraie période de sèche pour perdre mon petit gras, mais j’ai de vrais abdos désormais !

insanity-2
image

Petite satisfaction supplémentaire : je me suis musclée des épaules et des bras, sans pour autant ressembler à un camionneur !!! merci les fameux push up hein !

En conclusion, est-ce que je serais partante pour refaire un Insanity ? Oh que oui, peut-être pas le même mais je pense me pencher sur les autres versions que Shaun T a créé. Est-ce que je conseille ce programme ? Évidemment, c’est un super défi à se lancer à soi-même, mais comme je l’ai dit plus haut, prenez vos précautions avant, et une fois prêt(e) FONCEZ ET DIG DEEPER BABE !

Malo ♥