[Blabla] Comment gérer les complexes de l’après-grossesse ?

Hi les kitties !

Le 18 septembre dernier, il m’est arrivé un truc de fou, un énorme bouleversement, un truc du genre « Ta vie, elle est plus pareille après ça » ! Hé oui, le 18 septembre dernier, j’accouchais ! Bon j’étais un peu préparée à ce qui allait m’arriver : j’avais un gros ventre, de l’œdème, du diabète gestationnel, j’avais suivi des cours de préparation à l’accouchement, acheté des meubles et pleins de vêtements de bébé et tout le tralala… Tout a commencé le 17 septembre à 22h quand j’ai perdu les eaux, puis à 4 cm de dilatation on me posait la péridurale (péridurale si tu me lis : I ❤ YOU) et à 15h11 le lendemain, ma petite Judith était dans mes bras. Quelques larmes et un raz de marée dans mon cœur plus tard, je découvrais mon corps ! LE CHOC ! Je ne suis pas naïve je ne m’attendais pas à ressembler à Victoria Beckham juste après la délivrance. Déjà parce qu’avant la grossesse je ne lui ressemblais pas (Flûte !) et aussi parce que je n’ai pas été coachée pendant toute ma période de gestation ! Et puis il y a eu cette gentille sage-femme qui m’a fait remarqué que j’avais pleins de vergetures ! Vas-y enfonces le couteau dans la plaie ! Comme si j’avais pas remarqué ! Pourtant on m’avait dit : « Tu verras tu vas vite perdre les kilos, avec l’allaitement c’est « Fingers in the nose ! » Plus de 5 mois sont passés et il me reste toujours 4 kilos à perdre, j’ai l’impression que depuis ma sortie de la maternité rien ne se passe ! J’étais préparée à pleins de choses : les nuits courtes, les couches, les coliques du nourrisson… Mais pas au sentiment de ne plus ressembler à rien et d’être bonne pour le recyclage ! Heureusement toutes les jeunes mamans ne seront pas concernées et puis je ne veux pas casser l’ambiance : la maternité c’est super ! Mais si vous rencontrez le même souci que moi, voici quelques tuyaux pour gérer ça !

Faire un peu de shopping !

image

On arrête de se faire du mal et de vouloir remettre tout de suite ses vêtements d’avant grossesse ! Ça fait du bien de refaire un peu sa garde-robe, cela booste le moral, et surtout c’est une bonne transition entre grossesse et après bébé ! Il était hors de question pour moi de continuer à porter mes habits de grossesse après cette période et me racheter quelques pièces sympas m’a fait un bien fou ! Les vendeuses sont là pour vous aider, certaines ont déjà vécu cette période, alors n’hésitez pas à les consulter !

Ne pas rester seule !

Demandez des conseils aux copines qui ont déjà eu un ou plusieurs bébés : en combien de temps ont-elles retrouvés leur forme ? Qu’est-ce qui les a aidé ? Oubliez les crâneuses qui ont retrouvé leur ligne en 2 mois, et focalisez-vous sur celles qui ont vraiment de bons conseils ! Cela m’a fait beaucoup de bien de savoir que je n’étais pas la seule à être mal dans mon corps après bébé !  J’ai de la chance d’avoir un entourage bienveillant mais si ce n’est pas votre cas n’écoutez pas les mauvaises langues, il faut un an pour  « retrouver » son corps !

Prendre soin de soi

Vous étiez coquette avant, alors pourquoi ne pas continuer ? Portez des vêtements qui vous plaisent et faites-vous jolie, pourquoi ne pas faire un tour chez le coiffeur ? Les mois qui ont suivi l’accouchement, je ne prenais plus soin de moi, une douche par jour et c’était à peu près tout ! Je ne prenais même plus le temps de me regarder dans le miroir ! Le simple fait de me re-maquiller m’a fait le plus grand bien et bébé n’est pas traumatisé parce que je m’autorise 10 minutes de coquetterie ! L’astuce c’est d’emmener bébé avec moi dans la salle de bain, je la mets dans son petit transat, je lui parle et le bruit de l’eau est très apaisant pour les tout-petits !

Faites rééduquer votre périnée !

image

Indispensable avant de vouloir se remettre au sport pour ne pas risquer une descente d’organes et des fuites de pipi dans quelques années ! Ces séances avec une sage-femme m’ont beaucoup aidée car j’avais une professionnelle de référence à qui poser des questions : quand reprendre les rapports sexuels ? qu’est-ce que le périnée ? Est-ce que tout est bien remis en bas ? mais également des questions concernant bébé, ce qui est bien pratique entre les rendez-vous chez le pédiatre ! Peut-être que votre sage-femme organise des ateliers de réunions d’allaitement, des ateliers de massage de bébé, n’hésitez pas à vous y rendre, bébé appréciera et vous rencontrerez d’autres mamans ! De plus, c’est ma sage-femme qui m’a prescrit des séances de rééducation abdominales chez un kinésithérapeute : pris en charge par la sécurité sociale, ces séances permettent de muscler les abdominaux profonds grâce à la méthode de la gym hypopressive et de retrouver un ventre plat. C’est une méthode douce qui n’a rien à voir avec les « abdos crunch » qui peuvent être néfastes et qui n’engagent pas tous les muscles abdominaux. Ces séances sont très motivantes, les exercices sont faciles à reproduire à la maison et ne nécessitent pas de matériel : que demander de plus ?

Bougez-vous

image

En attendant la rééducation du périnée, le sport est proscrit mais la marche est autorisée ! Marcher est bon pour la santé et doux pour le corps ! Pourquoi ne pas faire une balade quotidienne ? Les bébés adorent être en écharpe de portage tout contre maman ou se promener en poussette dans laquelle ils peuvent admirer les arbres et sentir le vent caresser leur visage ! Quand bébé pleure beaucoup et que rien ne la calme, la virée en poussette est la solution miracle !! De plus, s’enfermer à la maison est la meilleure façon de se focaliser sur ses complexes alors que sortir et se dépenser permet de s’aérer le corps et l’esprit ! Et une fois périnée et abdos musclés pourquoi ne pas se remettre au sport ?!

 

 Dernier conseil : regarder sa petite merveille et se dire que ça valait le coup !

Lorhina 😉